Portrait d’Alexandrine Lang

Portrait d’Alexandrine Lang

Qu’est ce que tu bricoles au Crapo ?

Je peins surtout, j’ai un atelier de travail dans lequel je donne aussi des cours de peinture et de dessins. Lorsqu’il y a un événement au Crapo, j’installe mon chevalet et je propose aux gens de leur tirer le portrait.

Tu as toujours rêvé de faire ça ?

J’ai commencé sur le Remblai des Sables d’Olonne, au milieu des caricaturistes. J’ai appris sur le tas à faire du portrait ressemblant et je suis devenue la portraitiste du coin. Un jour, j’ai commencé une série de cartes postales que j’ai vendu sur un coup de bluff : en entrant dans chaque bureau de tabac, j’informais le buraliste qu’il était le seul de la ville à ne pas les avoir. Résultat : toutes les boutiques vendaient mes cartes !

Quand je rentre à Paris en 2015, j’entends parler du Chêne, alors squat à Villejuif, sans site internet ni numéro de téléphone. Déterminée à entrer (c’est mon côté bélier), je dépose chaque matin mes enfants à l’école et j’enfourche ma mobylette (que j’ai échangé contre des portraits) pour me poster devant cet immense entrepôt. Au bout de 3 semaines, Laurence [Murat] me trouve assise devant la grille et me fait visiter. C’est comme ça que j’ai commencé à travailler avec les résident.es : à faire des expos, des portes ouvertes ; dans le froid et la bonne ambiance.

Est-ce qu’il y a une réalisation dont tu es particulièrement fière ?

En règle générale, je suis très contente de vivre de mon art et de le partager. Le Crapo me donne une ouverture sur l’extérieur en tissant des liens avec les associations de Vitry par exemple, et la possibilité de donner des cours dans un local. En dehors, je travaille pour la Mairie de Paris, notamment lors du Noël des Services Sociaux, et pour la Caisse des Dépôts. Mais j’accorde aussi du temps avec celles et ceux qu’on voit peu : des familles violentées, des handicapés, des SDF, etc. Ça m’apporte beaucoup et les personnes sentent un nouveau regard sur elles. Je suis fière d’avoir parcouru ce chemin-là, ça a été des années de travail pour maîtriser le portrait en 10 minutes.

Propos recueillis par Lucie, le 25 août 2020

Pour suivre des cours de dessin et de peinture avec Alexandrine :
alexandrinelang@hotmail.fr  –  06.11.71.74.43
Cours de 2h tous les jours : de 10h à 12h ; de 14h à 16h et de 18h à 20h.
Pour tous les âges et niveaux.
200€ par trimestre (matériel compris)


Calendrier 2020

  • 20 Septembre : Vernissage des ancien.nes élèves et inscriptions de 18h à 21h au Crapo

Retrouvez Alexandrine à l’extérieur :

  • 11 septembre : Vernissage en musique avec Sabine Drabowitch, à 19h au Troisième café, 16 rue de Beauce 75003 Paris
  • 19 septembre : Peinture sur du Boris Vian pour les journées du Patrimoine, à 18h allée Maurice Chevalier, 94450 Chevilly Larue
  • 26 et 27 septembre : Portraits au marché campagnard, 94450 Chevilly Larue

Laisser un commentaire